Premier numéro de « Parcours Etudiant-Entrepreneur »

Les étudiants nous parlent de leurs initiatives, de leurs projets d’entreprises, de leurs expériences en entrepreneuriat.

Dans « Parcours Étudiant Entrepreneur » soyez au cœur du quotidien des jeunes qui ont choisi le chemin de l’auto-emploi alors qu’ils sont encore étudiants. Des parcours fascinants ! Des initiatives à soutenir absolument !

Quelles sont leurs motivations ? Comment arrivent-ils à entreprendre avec les études ? Quelles difficultés rencontrent-ils ? Autant de questions que nous posons et auxquelles les jeunes nous apportent des réponses que vous retrouverez dans les numéros de « Parcours Étudiant Entrepreneur ».

Pour ce premier numéro, nous avons rencontré pour vous Maimouna Diallo, à la fois étudiante et entrepreneurs. Maïmouna Diallo est étudiante en 3ème Année Banque et Assurance à l’Université Libre de Guinée et promotrice du projet Mayuri I-Learning. Suivez l’intégralité de la vidéo en cliquant ici

Décryptage

Ose Ton Emploi : Présentez-vous et parlez-nous de votre projet ?

Maimouna DIALLO : Je m’appelle Maimouna DIALLO, étudiante en 3ème Année Banque et Assurance a l’Université Libre de Guinée. Je suis une fille activiste, membre de la Jeune Chambre Internationale de Guinée  également Alumni du CR de Yali Dakar

OSE TON EMPLOI : Vous avez choisi d’entreprendre alors que vous êtes encore étudiante, pouvez-vous tout d’abord nous parler de votre entreprise ?

Maimouna DIALLO : Mon projet s’appelle Mayuri I-Learning. Une application d’alphabétisation pour les jeunes qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école. Ce sont des jeunes qui travaillent généralement dans des ateliers de couture, de coiffure, de menuiserie…etc.

Donc mon projet leur concerne exactement par ce que nous remarquons que dans le domaine éducatif c’est une couche qui est vraiment oublié et sur ceux j’ai réfléchi et j’ai dit pourquoi ne pas penser a eux en mettant cette application d’alphabétisation en place qui leur permettra d’apprendre sans se gêner.

OSE TON EMPLOI : Ce n’est pas évident pour tous les jeunes, surtout les étudiants. Dites-nous qu’est-ce qui vous a motivé d’entreprendre ?

Maimouna DIALLO : Ma motivation remonte a ma première année de l’université où j’ai eu la chance de suivre une formation en entrepreneuriat et dès lors j’ai eu l’idée d’entreprendre et de mettre mon projet en place par ce que nous remarquons qu’en Guinée, la plus part des diplômés ont du mal a trouver un emploi et ne sont même pas en mesure d’affronter ce marché et pourtant il y a pleins de problème a résoudre en mettant ces entreprises en place.

J’ai ainsi décidé d’entreprendre dès maintenant en tant qu’étudiante et comme des après mon cursus, je ne vais pas chômer.

OSE TON EMPLOI : Comment faites-vous pour cumuler les études et le développement de votre projet ?

Maimouna DIALLO : Alors c’est une chose qui n’est pas aussi facile mais j’arrive cas même à le faire vu qu’a l’université je ne suis pas tellement occupée. Dans la semaine je ne pars que trois fois donc les autres j’essaie de consacrer cela à apprendre disons à faire des recherches pour mon projet, à rencontrer des entrepreneurs qui évoluent dans ce domaine pour enfin murir l’idée de projet et mettre l’entreprise en place.

OSE TON EMPLOI : Créer une entreprise n’est pas une tâche aisée, quelles sont les difficultés majeures auxquelles vous faites face au quotidien ?

Maimouna DIALLO : Actuellement les difficultés c’est d’abord un manque d’accompagnement  ensuite je dirais un problème de mise en place de l’application vu que je n’évolue pas dans le domaine informatique du coup il faut trouver des personne qui sont crédible avec qui m’associer. Il y aussi un manque de financement  car en tant qu’étudiant  tout ce que je gagne vient de mes parents donc il me faut mettre un financement en place pour la bonne marche du projet.

Ose Ton Emploi : Quel message avez-vous à lancer aux jeunes étudiants comme vous ?

Maimouna DIALLO : Je dirais à la jeunesse guinéenne de faire comme et d’ailleurs plus que moi. D’essayer d’entreprendre, de suivre le chemin de l’entrepreneuriat  car j’aime souvent le dire, la meilleure façon de changer notre nation, c’est de se lancer dans l’entrepreneuriat. Le constat est tel que la plus part des diplômés manquent d’emploi donc pourquoi ne pas entreprendre pour créer son propre emploi, générer des revenus et être indépendant. Alors il faut oser pour enfin réussir dans sa vie.

Ose Ton Emploi : Quel est votre dernier mot ?

Maimouna DIALLO : Mon dernier mot s’adresse à l’incubateur Ose Ton Emploi. Je leur remercie beaucoup pour cette initiative disons innovante qui consiste a aider la jeunesse guinéenne plus particulièrement les étudiants qui voudront entreprendre.

Je lance un appel solennel aux étudiants à venir s’inscrire au projet Guinée Startup Challenge pour bénéficier des formations et de l’accompagnement qu’il a mis en place.

Source : Guinée Startup Challenge

Guinée Startup Challenge, l’événement N°1 de la promotion de l’entrepreneuriat jeune !

Laisser un commentaire

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =


Comment pouvons-nous vous aider?

Contactez-nous au bureau le plus proche de chez vous ou envoyez une demande de candidature en ligne.